Dernier inventaire avant le mariage pour tous

Gaëtan Duchateau & Florent Guerlain – Éditions Stock

Couv

En 1982, on dépénalisait l’homosexualité. En 1999, on votait le pacs. En 2012, François Hollande assurait, avec l’engagement 31 : « J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels. »

0

15 entretiens : Nelly Ambert, présidente de Bi’Cause ; Gilles Bon-Maury, ex-président d’Homosexualités et Socialisme, membre de l’équipe de campagne de François Hollande chargé des questions LGBT ; Emmanuel Blanc, ex-président de GayLib ; Dominique Boren, coprésident de l’association des Parents et futurs parents gays et lesbiens ; Alexandra Matue Ferré ; Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT ; Xavier Héraud, cofondateur de Yagg.com ; Amanda Hinault ; Christophe Martet, ex-président d’Act Up-Paris et cofondateur de Yagg.com ; Nathalie Mestre, présidente des Enfants d’Arc-en-Ciel ; Médéric Michaud, délégué régional Île-de-France de l’association Le Refuge ; Corinne Narassiguin, députée des Français établis hors de France – Amérique du Nord, membre de la commission des lois ; Jean-Frédéric Poisson, député de la 10e circonscription des Yvelines et vice-président du Parti chrétien-démocrate ; Bruno Spire, président d’Aides ; Annie Velter, socio-démographe au département des maladies infectieuses, Institut de veille sanitaire, et coordinatrice des enquêtes comportementales auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes ; Ludovic-Mohamed Zahed, président de Homosexuel-les musulman-es de France.

L'Assemblée dit « OUI »

Après un an de débats, le pacs est voté le 13 octobre 1999.

OUI !

Déjà 8 pays de l’Union europénne
ont ouvert le mariage aux couples
de même sexe. Alors la France,
« qu’est-ce qu’on attend ? ».

Je suis pour ma part persuadée
que le mariage et l’adoption pour
les homosexuels sont une
bombe à retardement.

— Christine Boutin
présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD),
Atlantico.fr, 30 juin 2012

Bingo

des arguments anti-mariage

Une grille à employer chaque fois
que vous écouterez un débat sur l’ouverture
du mariage à tous.

Imprimez votre grille

En 1982, on dépénalisait l’homosexualité. En 1999, on votait le pacs.
En 2012, François Hollande assurait, avec l’engagement 31 :
« J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels. »
Devant cette promesse, de nombreuses questions
restent en suspens et divisent les Français.
Quelle place accorde-t-on au triangle rose dans la mémoire collective ?
Quel impact a le bareback sur l’épidémie de sida ? Pourquoi le Marais n’est plus ce qu’il était et Grindr installé sur plus de trois millions de mobiles ? Pourquoi le don du sang n’est-il pas un droit et le pink washing la nouvelle marotte des entreprises pour se racheter une conscience ? Le lever de Bible de Christine Boutin à l’Assemblée relève-t-il du drame ou de la comédie ? A-t-on une preuve de l’existence d’un soi-disant lobby gay ? Quelle est la part des séropositifs qui s’ignorent, le pourcentage d’agressions homophobes à l’école, le nombre de « OUI » au pacs ? Connaît-on une raison pour laquelle les couples hétérosexuels et homosexuels ne devraient pas jouir des mêmes droits ? Est-ce que la famille, c’est forcément « un papa et une maman » ?
À l’aube du mariage pour tous, il fallait faire le point sur la situation des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres en France, plus communément désignés sous l’acronyme LGBT. Et tenter de répondre à l’unique question qui vaille d’être posée : se marier, certes… mais pour quoi faire ?

Préfacé par Chantal Jouanno

Gaëtan Duchateau et Florent Guerlain ont fondé le studio de conseil et création Datagif,
réalisant des projets web et d’édition.

Couv
L’union stable et définitive de l’homme et de la femme pour élever leurs enfants est comme “inscrite” dans le code génétique
de l’humanité.

— André Vingt-Trois
archevêque de Paris,
VIIe Rencontre internationale des familles,
2 juin 2012

L’idée même d’homophobie tend
à accréditer l’idée que le comportement homosexuel a la même valeur que d’autres comportements, alors qu’il est évidemment une menace pour la survie de l’humanité.

— Christian Vanneste
député UMP,
Assemblée nationale,
7 décembre 2004

Au final, [en politique]
on est trop peu nombreux à faire notre coming out.

— Ian Brossat
président du groupe communiste au Conseil de Paris,
Yagg.com,
22 mars 2011

Je suis opposé au mariage homosexuel, je l'ai dit très clairement.

— Jean-François Copé
secrétaire général de l'UMP,
Twitter,
9 octobre 2012

Le droit de vote des étrangers,
le mariage homosexuel et
la fin de vie, je suis contre
ces 3 projets de loi pour
des raisons profondes.

— François Fillon
Député UMP de la 2e circonscription de Paris,
Twitter,
9 octobre 2012

Les français et l’ouverture
du mariage aux couples
de même sexe

65 %

pour

Ensemble des Français

Source : Sondage Ifop pour La Lettre de l’opinion,
« Les Français, les catholiques et les droits des couples homosexuels », août 2012

Restez informés
en rejoignant la fanpage